GESTION DES INTRANTS : la plante pilote la machine

SCEA Leriche (Fieulaine – Aisne) : « Je scinde mes champs en microparcelles »

  

Les disparités de levée, de maturité et de rendement sont monnaie courante sur les sols hétérogènes de Fieulaine (Aisne). Bruno Leriche, céréalier et passionné d’agriculture de précision, a donc choisi la télédétection pour tenter d’optimiser le potentiel de ses terres – colzas et céréales. Les passages répétés de drones et d’avions au-dessus de ses parcelles lui permettent désormais d’homogénéiser ses résultats dès l’implantation des cultures.

 

L’agriculture de précision n’a pas beaucoup de secrets pour Bruno Leriche. Cet exploitant, à la tête d’une ferme de grande culture à Fieulaine (Aisne), réalise des cartes de rendement depuis 1998 et dispose d’un parc de matériel entièrement autoguidé par GPS. Ces différentes techniques lui ont notamment permis d’apprécier le potentiel de ses sols, d’optimiser l’utilisation de ses outils et d’améliorer le confort de conduite des chauffeurs. « Les prises de vues aériennes n’aident pas aujourd’hui à obtenir des résultats homogènes dans des parcelles composées de terres très différentes », explique l’agriculteur. Les 670 ha de blé, de colza, d’orge et de betteraves sont en effet implantés dans des champs vallonnés où les limons côtoient de lourdes argiles et des zones crayeuses. « Les différences de maturité et de rendement étaient auparavant impressionnantes lors de la moisson. Nous devions parfois découper la parcelle pour ne récolter que les parties les plus mûres », illustre Bruno Leriche.[...]


Bruno Leriche s’est donc rapproché de la société Drone Agricole, spécialisée dans la télédétection par drone ou avion. Il sélectionne ainsi, depuis le portail Internet dédié, les champs de blé, d’orge et de colza à survoler afin d’obtenir le volume de biomasse présent sur place.




Lire la suite sur materielagricole.info